Manque de sommeil chez les adolescents et augmentation de la consommation de sucre

27 Jan 2022 AFC Actus Santé

Le sommeil est particulièrement important pour les adolescents, car leur corps se développe considérablement au cours de leurs années de croissance. Malheureusement, la plupart des adolescents ne dorment pas assez. Selon les données de Santé publique France, 27% des adolescents dorment moins que les huit à dix heures recommandées chaque nuit. A 15 ans, ils sont 40,5% à ne pas dormir suffisamment.

Lien entre mauvais sommeil et santé globale

Des recherches antérieures ont établi un lien entre le manque de sommeil et un risque accru de mauvaise santé mentale, de mauvais résultats scolaires et de problèmes de comportement. Mais de nouvelles recherches menées au centre médical de l'hôpital pour enfants de Cincinnati indiquent qu'un sommeil insuffisant augmente également le risque de prise de poids et d'autres maladies cardio-vasculaires chez les adolescents, car ceux-ci ont de moins bonnes habitudes alimentaires lorsqu'ils dorment moins.

"Un sommeil de courte durée augmente le risque pour les adolescents de manger plus de glucides et de sucres ajoutés et de boire plus de boissons sucrées que lorsqu'ils ont un sommeil sain", a déclaré le Dr Kara Duraccio, professeur de psychologie clinique et auteure principal de l'étude.

Une étude sur le sommeil des adolescents

Cette recherche, qui a été récemment publiée dans la revue médicale SLEEP, a analysé les habitudes de sommeil et d'alimentation de 93 adolescents au cours de deux conditions de sommeil : passer six heures et demie chaque nuit au lit pendant une semaine (sommeil court) et passer neuf heures et demie chaque nuit au lit pendant une autre semaine (sommeil sain). Les chercheurs ont mesuré l'apport calorique, la teneur en macronutriments, les types d'aliments et la charge glycémique des aliments consommés par les adolescents.

Les résultats ont montré que les adolescents ayant un sommeil court consommaient plus d'aliments susceptibles de provoquer un pic de glycémie rapide que lorsqu'ils avaient un sommeil sain. Ces changements se sont surtout produits après 21h00. Les adolescents ayant un sommeil court ont également mangé moins de fruits et de légumes tout au long de la journée, par rapport à ceux ayant un sommeil sain.

L'étude a révélé que les adolescents ayant un sommeil court consommaient 12 grammes de sucre supplémentaires chaque jour. La plupart des adolescents ne dormant pas suffisamment pendant les 180 nuits d'une année scolaire, 12 grammes supplémentaires de sucre ajouté chaque jour pourraient se traduire par plus de 2 kg de sucre supplémentaire chaque année.

Il est admis qu'il est difficile pour les adolescents de maintenir un horaire de sommeil sain, les adolescents sont occupés par des horaires scolaires rigoureux et une foule d'activités extra-scolaires. Si l'on ajoute à cela les horaires matinaux de l'école, on obtient des habitudes de sommeil courtes et inopportunes qui deviennent une habitude.


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Archives


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion