En bref

Docteur Alexis Nogier,
chirurgien de la hanche

La complémentarité entre soins chiropratiques et chirurgie orthopédique selon le Dr Alexis Nogier

Médecine manuelle de référence pour les soins du dos et des articulations, la chiropraxie a pour objet la détection, le traitement et la prévention des dysfonctionnements du squelette et de ses conséquences, notamment au niveau de la colonne vertébrale et des membres.
Ces dysfonctionnements se traduisent notamment par des douleurs ou une limitation du mouvement.

La chiropraxie se fonde sur une conception globale du fonctionnement de l’organisme et des relations existant entre la colonne vertébrale, le système nerveux et certains troubles de la santé. Elle prend ainsi en compte les facultés de récupération du corps humain.

Elle repose principalement sur les actes de manipulations et de mobilisations articulaires qui peuvent aussi être appelés "ajustements".

La chiropraxie est donc une réponse naturelle, non-médicamenteuse, préventive autant que curative.

La chiropraxie est une profession réglementée, le titre de chiropracteur est réservé aux professionnels justifiant d’un diplôme agréé par le ministère de la santé.

LES ÉTATS-UNIS, BERCEAU DE LA CHIROPRAXIE

Les Etats-Unis sont le berceau de la chiropraxie, où la discipline a été fondée à la fin du XIXème siècle, par Daniel David Palmer.
Ce lecteur prolifique de littérature scientifique était parvenu à la conclusion que si les manipulations vertébrales étaient prodiguées pour leurs vertus curatives depuis des siècles, personne n’avait encore compris leurs mécanismes d’action ou cherché à améliorer les techniques.
Les premiers soins chiropratiques ont été dispensés par Palmer lui-même dès 1895. Il fonda deux ans plus tard la première école, à Davenport.
Entre 1913 et 1931, 39 états d’Amérique ont successivement légalisé la chiropraxie.
A ce jour, plus de 75 000 chiropracteurs exercent dans les 50 états. La chiropraxie est reconnue dans chacun de ces états. Les traitements chiropratiques effectués par les chiropracteurs sont pris en charge par le système d’assurance maladie gouvernemental Medicare.
On note également que la chiropraxie est dispensée au Walter Reed National Military Medical Center, l’un des plus importants hôpitaux militaires des Etats-Unis.
En 2013, la prestigieuse American Medical Association recommande aux patients de consulter un chiropracteur en première intention pour le soin des lombalgies.

RECHERCHE ET CHIROPRAXIE

La chiropraxie, une thérapie sûre et efficace d'après la recherche scientifique

Un nombre croissant de recherches démontrent que les traitements prodigués par les chiropracteurs sont à la fois sûrs et efficaces.
En 2013, cette abondante littérature scientifique a conduit à une reconnaissance accrue de la profession chiropratique par la communauté médicale en France et  aux Etats-Unis.
En France, dans le rapport « Thérapies complémentaires : leur place parmi les ressources de soins », l’Académie nationale de médecine reconnait l’intérêt des manipulations vertébrales dans la prise en charge des lombalgies, des cervicalgies, mais également des céphalées d’origine cervicale.
Aux Etats-Unis, le Journal of the American Medical Association recommande aux patients de consulter un chiropracteur en première intention pour le soin des lombalgies.

En savoir plus :

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.