La prise en charge chiropratique en lien avec la diminution de prescription d’opioïdes selon une nouvelle étude


En 2015, environ 10 millions de Français ont reçu au moins une prescription de médicaments opioïdes antalgiques, comme le tramadol, l'oxycodone, la morphine et le fentanyl, selon le dernier rapport publié en 2019 par l'Agence nationale de sécurité du médicament. Ces médicaments opiacés responsables d’une crise sanitaire aux Etats-Unis sont connus pour leur effet addictif ayant conduit à de nombreuses overdoses et décès. Dans ce contexte de lutte contre la prise excessive de ces médicaments opiacés, les thérapies manuelles sont désormais une alternative concrète. C’est pourquoi, une étude récente menée par le University Hospitals Cleveland Medical Center a cherché à comprendre l'impact de la chiropraxie sur la probabilité de prescription de tramadol chez les patients atteints de sciatique.

Une analyse de plus de 2300 dossiers de patients

Cette étude a analysé les dossiers de plus de 2 300 patients adultes diagnostiqués d’une sciatique. Les patients ont été divisés en deux groupes : l'un recevant des soins chiropratiques et l'autre recevant des soins médicaux conventionnels. Les chercheurs ont suivi ces patients pendant un an pour observer la fréquence des prescriptions de tramadol, un opioïde utilisé pour gérer la douleur.

La chiropraxie efficace contre les douleurs sciatiques en limitant la prise d’opioïdes

Les résultats de l’étude montrent que seulement 1,3 % des patients ayant reçu des soins chiropratiques ont obtenu une prescription de tramadol, contre 4 % dans le groupe recevant des soins médicaux conventionnels. Cette différence affirme une réduction significative de l'utilisation de tramadol chez les patients traités par des chiropracteurs. Ces résultats confirment que la prise en charge chiropratique pourrait jouer un rôle important dans la réduction des douleurs sciatiques en limitant de façon concrète la prise de médicaments opioïdes. 

Les auteurs recommandent des recherches futures pour confirmer ces résultats et examiner leur applicabilité à d'autres groupes de patients et contextes cliniques. 

Chiropraxie et sciatique

Les chiropracteurs peuvent traiter les douleurs le long du nerf sciatique (appelée sciatalgie). En effet, le chiropracteur à travers des explications, des conseils, des exercices et des manipulations peut être un allié privilégié pour soulager les douleurs et limiter les récidives de sciatalgies.


Articles similaires

Derniers articles

Chiro Talk #1 - Être chiro et malvoyant : quand le handicap devient une force, avec Vincent Macar

L’Association française de chiropraxie condamne toutes formes de dérives thérapeutiques et rappelle sa volonté d’un renforcement du cadre d’exercice de la chiropraxie

La prise en charge chiropratique en lien avec la diminution de prescription d’opioïdes selon une nouvelle étude

Catégories


Création et référencement du site par Simplébo

Connexion