La pratique de l’exercice physique tout au long de la vie permettrait de garder ses muscles en bonne santé

06 Avr 2022 AFC Actus Santé

Selon une nouvelle étude sortie dans The Journal of Physiology, l’activité physique tout au long de sa vie protégerait contre la perte de masse et de la fonction musculaire liée à l’âge. Les personnes âgées de 68 ans et plus qui ont été physiquement actives tout au long de leur vie ont des muscles vieillissants en meilleure santé, dotés d'une fonction supérieure et plus résistants à la fatigue, par rapport aux individus inactifs, jeunes ou âgés. 

Il s'agit de la première étude portant sur l'activité des muscles, des cellules souches et des nerfs chez l'homme. Les chercheurs de l'université de Copenhague, au Danemark, ont constaté que les personnes âgées qui restent physiquement actives tout au long de leur vie adulte, en pratiquant du sport, avaient un plus grand nombre de cellules souches musculaires, autrement appelées cellules satellites dans leurs muscles. Ces cellules ont pour rôle la régénération et la croissance à long terme des muscles et protègent contre la détérioration des nerfs.  

Pour cette recherche, 46 participants masculins ont été répartis en trois groupes : jeunes sédentaires, personnes âgées faisant de l'exercice toute leur vie et personnes âgées sédentaires. Ils ont effectué un exercice de résistance lourde, assis sur une chaise mécanique en effectuant un mouvement d'extension du genou pour évaluer la fonction musculaire. La quantité de force produite a été mesurée. Des échantillons de sang ont été prélevés et des biopsies musculaires ont été analysées sur les deux jambes. Les chercheurs ont constaté que les personnes âgées qui faisaient de l'exercice toute leur vie ont obtenu de meilleurs résultats que les personnes âgées et les jeunes adultes sédentaires.

L'auteur principal, Casper Soendenbroe, de l'Université de Copenhague, au Danemark, a déclaré : « Il s'agit de la première étude chez l'homme qui montre que l'exercice physique à un niveau récréatif tout au long de la vie pourrait retarder certains effets néfastes du vieillissement. […] Nous pouvons maintenant l'utiliser comme biomarqueur pour étudier plus avant le lien entre l'exercice, le vieillissement et la santé musculaire. Le message le plus important de cette étude est que même un peu d'exercice semble être très efficace pour protéger la fonction musculaire contre le déclin lié à l'âge. Nous avons encore beaucoup à apprendre sur les mécanismes et les interactions entre les nerfs et les muscles et sur la façon dont ils évoluent avec l'âge. Notre recherche nous en rapproche un peu plus. »

Cependant, l'étude n'a été menée que sur des hommes et que l'âge moyen était de 73 ans. Comme les effets du vieillissement sur la santé musculaire deviennent plus prononcés à partir de 80 ans, des études de suivi sont nécessaires pour voir si les avantages de l'exercice physique tout au long de la vie sont maintenus plus tard dans la vie et également sur les femmes. 

Pour vous (re)mettre à l’activité physique en toute sécurité et vieillir en pleine santé, consultez votre chiropracteur. Retrouvez de nombreux articles dans la rubrique Conseils Santé


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Archives


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion