Conseils Santé
Jardiner en prenant soin de son dos

Activité de saison, le jardinage est très contraignant pour le dos. Désherber, arroser, planter… jardiner implique de passer de longues heures dans des positions imposant une forte tension sur les lombaires et les cervicales. L’association française de chiropraxie vous suggère quelques conseils pour limiter ces tensions et prévenir les douleurs.

1. Echauffez-vous

Le jardinage n’est pas un sport extrême mais il sollicite fortement vos muscles et articulations. Comme toute activité physique, jardiner justifie un échauffement. Il est donc recommandé de commercer par les tâches les moins exigeantes physiquement. Si vous pratiquez généralement peu d’activité physique, optez pour un échauffement complet comme dans cette vidéo.

2. Faites des pauses

Quoi que cela soit tentant, tellement vous avez à cœur de voir le résultat de vos efforts, évitez de tout faire en une fois. Concentré sur votre ouvrage ou perdu dans vos pensées au grand air, vous risquez de laisser les heures filer. Soyez vigilants à prendre des pauses pour vous étirer et concentrez votre activité sur les heures les moins chaudes de la journée. En panne d’étirements et d’exercices ? Voici quelques conseils qui valent à tout moment de la journée !

3. Soulevez les charges avec prudence

Jardiner implique de porter différents outils et ustensiles qui, même s’ils ne sont pas particulièrement lourds, impliquent d’être tenus correctement. C’est notamment le cas de l’arrosoir. Quand vous soulevez. Pour soulever les charges, veillez à ne jamais vous baisser mais à plier les genoux jusqu’à atteindre l’outil. Cela vous permettra de faire porter la charge sur vos jambes et non sur le bas de votre dos.

4. Utilisez le bon matériel

Pour transporter les charges lourdes, misez sur une brouette. Très tendance, les jardinières verticales sont particulièrement appréciables pour quiconque souffre de douleurs de genoux. Les sièges de jardin sur roues sont secourables pour réaliser facilement les activités au ras du sol en ayant tout son matériel à proximité. Les coussins de jardinage assureront un meilleur confort si vous préférez œuvrer à genoux. Enfin, n’hésitez pas à investir dans des outils ergonomiques qui faciliteront la prise en main pour des personnes souffrant de douleurs articulaires.

Malgré vos efforts, vous ressentez une douleur

Si votre corps est endolori le lendemain des heures passées à jardiner… pas de panique. Ce sont certainement des courbatures qui passeront bien vite. Si en revanche, votre douleur est apparue en portant une charge lourde ou après avoir réalisé un mouvement brusque, vous vous êtes peut-être blessé. N’hésitez pas à vous rapprocher de votre chiropracteur.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.