Deux étudiants chiropracteurs français intègrent l’un des 10 meilleurs hôpitaux au monde


En Suisse, la chiropraxie est pleinement intégrée au système de soin et sa formation est universitaire. Elle est dispensée par le département de médecine chiropratique de l’université de Zürich. Pour élargir le recrutement des étudiants, un programme en français a récemment été créé à Lausanne, permettant aux francophones de poursuivre leurs études chiropratiques en Romandie.

Ce programme est dispensé au sein de l’hôpital orthopédique du centre hospitalier universitaire du Vaudois (CHUV), en partenariat avec le département de médecine chiropratique de l’université de Zürich.

Les étudiants y suivent une 6ème année d’étude chiropratique et prépareront l’examen fédéral suisse de chiropraxie. Durant l’année universitaire, les six premiers mois sont consacrés aux stages dans les services de rhumatologie, d’ortho-traumatologie et de réhabilitation. Les six mois suivants sont consacrés à la pratique, sous la supervision d’un chiropracteur accrédité.

Comme le rapporte la Fédération mondiale de chiropraxie, dans le Quaterly report de janvier 2020, deux étudiants de l’IFEC, Adrien Aymon et Laure Béranger, et un étudiant australien de la Murdoch university se sont saisis de cette opportunité. Ils accèdent ce faisant à l’exercice de la chiropraxie dans cet hôpital reconnu internationalement. Le CHUV figure en effet au Top 10 des meilleurs hôpitaux mondiaux, selon le magazine Newsweek.


Articles similaires

Derniers articles

Les femmes davantage touchées par les troubles musculo-squelettiques et les lombalgies selon The Lancet

Les thérapies manuelles plus efficaces à long terme qu’une prise en charge médicamenteuse pour la douleur cervicale selon une étude

Jardiner en prenant soin de son dos

Catégories


Création et référencement du site par Simplébo

Connexion