Des chiros de la Fédération internationale s’invitent à l’OMS

Infos Chiro
La Chiropraxie est-elle reconnue ?

Plus précisément, c’est l’Organisation mondiale de la santé qui a récemment sollicité la Fédération internationale de chiropraxie de sorte à ce qu’elle participe à une initiative innovante, le programme Rehabilitation 2030. Lancé en 2017, ce programme rassemble plus de 200 experts de la médecine physique et de réadaptation pour trouver des solutions pour faire face aux besoins non satisfaits, toujours croissants à travers le monde, en la matière.

Selon la définition de l’OMS, la réadaptation a « pour objectif d’optimiser l’activité fonctionnelle, [elle] aide les personnes présentant des problèmes de santé à rester aussi indépendantes que possible, à participer à l’éducation, à être économiquement productives, et à jouer un rôle constructif dans leur vie. A ce titre, la disponibilité de services de réadaptation accessibles et abordables, joue un rôle fondamental dans la réalisation de l’objectif de développement durable visant à “Assurer une vie saine et promouvoir le bien-être pour tous, à tout âge” ».

C’est dans ce contexte que l’OMS s’est rapproché de la Fédération internationale de chiropraxie pour identifier des chiropracteurs à même de contribuer aux travaux d’un groupe consacré à la lombalgie. Parmi les sept experts retenus, le Professeur danois Jan Hartvigsen, de l’Université d’Odense et le Professeur canadien Pierre Côté, de l’Université d’Ontario.

Une collaboration qui conforte la place de la chiropraxie dans le monde

Pour Philippe Fleuriau, président de l’Association Française de Chiropraxie, « cette nouvelle collaboration entre la Fédération mondiale de chiropraxie et l’Organisation mondiale de la santé témoigne de la place croissante que prennent les chiropracteurs de par le monde en matière de réadaptation et de prévention de l’invalidité ».


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.