Actualités institutionnelles en santé

Que s’est-il passé récemment dans le domaine de la santé en France ?

Lancement de la campagne contre les agressions des professionnels de santé

Le Ministère de la santé et de la prévention a lancé en fin d’année 2023 une campagne de sensibilisation sur les violences faites aux professionnels de santé. 

Elle invite à ne plus rester silencieux face aux agressions.

Comment ? 

  • En déposant plainte :

    • En vous rendant dans n’importe quel service de police ou de gendarmerie. Consulter la liste ici
    • En sollicitant un rendez-vous pour éviter une attente trop longue que vous ne pouvez pas vous permettre ;
    • En demandant à être domicilié à votre adresse professionnelle, ou à celle du service de police ou de la brigade de gendarmerie ;
    • Ou en adressant un courrier adressé au Procureur de la République ;
    • Si la situation le requiert, les forces de l’ordre peuvent se déplacer sur les lieux ;
    • Si vous êtes victime d’une atteinte aux biens (vols, dégradations, escroqueries…) et que vous ne connaissez pas l’identité de l’auteur, vous pouvez déposer une pré-plainte en ligne ici.

Pour savoir comment déposer plainte : consulter le portail de Service public

 

  • En bénéficiant d’un soutien psychologique :

Pour aller plus loin : Découvrez le kit de communication de cette campagne avec des affiches à télécharger : Lutte contre les violences : professionnels de santé, portez plainte en cas d’agression verbale ou physique - Ministère de la Santé et de la Prévention (sante.gouv.fr)

Inquiétude des ostéopathes sur leur démographie et sur leur situation socio-économique

Dans un article publié en janvier 2024, « Les ostéopathes de France » révèlent que le nombre d’ostéopathes adhérant à la CIPAV, caisse de retraite obligatoire pour les ostéopathes non professionnels de santé était de 15 043 pour environ 27 000 ostéopathes non professionnels de santé inscrits au répertoire ADELI. 

Selon les auteurs, si on considère un apport annuel de 1 800 ostéopathes nouvellement diplômés, alors 3 000 ostéopathes diplômés ces 10 dernières années n’exerceraient déjà plus, sans compter les ostéopathes en exercice en 2012, qui étaient déjà de plus de 11 000 et dont l’âge de la retraite n’est pas arrivé pour l’immense majorité d’entre eux.

L’article indique que les données socio-économiques ne sont guère plus rassurantes. Le bénéfice moyen des ostéopathes est de 23 641 euros en 2022 contre 26 191 euros encore en 2021. 50% des ostéopathes déclarent un bénéfice de moins de 17 500 euros soit moins de 1 458 euros par mois (le SMIC étant de 1 747.20 euros brut).

Source : Profession d’Ostéopathe : des données démographiques et socio-économiques préoccupantes / Actualités | Ostéopathes de France (osteofrance.com)

Mal de dos : halte aux idées reçues !

La chaîne LCP- Assemblée nationale consacrait en fin d’année 2023 un numéro de son émission « Etat de santé » au mal de dos.

A voir sous le lien suivant : État de santé - Mal de dos : halte aux idées reçues ! | LCP - Assemblée nationale

Ajust'Titre #11 La prise en charge chiropratique de l'enfant

29 Fév 2024

Une étude internationale confirme le lien bénéfique entre exercice régulier et santé cérébrale

13 Fév 2024

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion