Syndrome sacro-iliaque

Le dysfonctionnement de l’articulation sacro-iliaque, au niveau du bassin, peut être à l’origine de douleurs dans le bas du dos.

Qu’est-ce que l’articulation sacro-iliaque ?

Les articulations sacro-iliaques sont à la jonction des os iliaques (principaux os de la hanche) et du sacrum. La principale fonction de ces articulations est d’absorber les chocs entre le haut du corps d’une part et le pelvis et les jambes d’autre part.  

Quelles sont les causes du syndrome sacro-iliaque ?

Les causes d’inflammation de l’une ou des deux articulations sacro-iliaques sont variées. Parmi les plus courantes, on relève : 

  • une blessure, en particulier une chute ou un accident de la route ; 
  • la grossesse, lors de laquelle les modifications posturales et la parte de la sangle abdominales favorisent les douleurs lombaires et sacro-iliaques ; 
  • l’arthrose ; 
  • l’arthrite (en particulier la spondylarthrite ankylosante et la goutte). 

Quels sont les symptômes des douleurs sacro-iliaques ?

La douleur est le plus souvent unilatérale, dans le bas du dos. Elle peut irradier dans la hanche et la fesse. A l’instar de la douleur sciatique, elle peut descendre à l’arrière de la cuisse. Cependant, contrairement à cette dernière, elle ne descend que très rarement sous le genou. Par ailleurs, le syndrome sacro-iliaque s’accompagne régulièrement de spasmes musculaires. Enfin, la douleur s’intensifie lorsque l’on se lève, passant de la station assise à debout, lorsque l’on monte des escaliers mais également à la marche.  

L’historique du patient, la localisation de ses douleurs ainsi que l’examen physique permettent de diagnostiquer le syndrome sacro-iliaque.

Que peut la chiropraxie en cas de dysfonctionnement de l’articulation sacro-iliaque ?

Le traitement chiropratique de ce syndrome est soutenu par l’évidence scientifique. En cas de douleurs symptomatiques d’un syndrome sacro-iliaque, le chiropracteur peut être consulté en première intention. Il établit le diagnostic et propose un plan de traitement permettant de soulager la douleur sacro-iliaque. Pour y parvenir, le chiropracteur recourt aux manipulations et mobilisation des articulations. Il délivre des conseils posturaux et d’hygiène de vie de nature à renforcer l’impact du traitement. 

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.