Sciatique

La sciatique correspond à l’atteinte du nerf sciatique qui longe la partie postérieure du membre inférieur (fesse, cuisse, jambe, pied). Bien que son évolution soit généralement bonne entre 4 et 6 semaines, les douleurs sont parfois persistantes et peuvent bénéficier d’un traitement chiropratique adapté.

Qu’est-ce que la sciatique ?

La sciatique peut trouver sa cause dans de nombreux dysfonctionnements de l’appareil neuro-musculo-squelettique. La plus commune d’entre elles demeure la hernie discale, qui résulte d’une atteinte de la racine d’un nerf. 

 

Les sciatiques peuvent aussi être dues à des atteintes musculaires (syndrome du piriforme) ou vertébrales (sténose lombaire et spondylolisthésis par exemple).

Quels sont les symptômes de la sciatique ?

La sciatique est une douleur qui part du bas du dos ou des fesses et court le long d’une jambe ou des deux. La douleur ressentie peut-être sourde, aigüe, s’apparenter à des fourmillements ou ressembler à un choc électrique. Elle peut brûler, provoquer un engourdissement ou des picotements. 

Cette douleur est souvent déclenchée par un effort, comme lorsque l’on soulève une lourde charge, et elle peut s’amplifier en position assise, à la toux, aux éternuements ou à l’effort. Seule la position allongée la soulage, généralement, il est néanmoins recommandé de rester actif en cas de sciatique.

Que faire pour soulager la sciatique ?

En cas de douleur sciatique, il est important de maintenir son activité habituelle, autant que possible. Même si le mouvement est douloureux, rester actif permet de récupérer plus rapidement. Dans certains cas, des étirements peuvent être bénéfiques, votre chiropracteur pourra vous conseiller

Pourquoi consulter un chiropracteur ?

Les chiropracteurs peuvent traiter les douleurs de sciatique. En complément, le chiropracteur est susceptible de dispenser des exercices, des conseils posturaux et/ou d’hygiène de vie à même de renforcer le traitement. La consultation régulière du chiropracteur permet enfin de limiter* les récidives.  

Comment prévenir la sciatique ?

Pour éviter la rechute, il convient de : 

  • Rester actif et faire de l’exercice régulièrement 
  • Faire attention à sa posture au quotidien (port de charges lourdes, travail sur ordinateur, etc.)

* The Nordic Maintenance Care program: Effectiveness of chiropractic maintenance care versus symptom-guided treatment for recurrent and persistent low back pain-A pragmatic randomized controlled trial.
Eklund A, Jensen I, Lohela-Karlsson M, Hagberg J, Leboeuf-Yde C, Kongsted A, Bodin L, Axén I.
PLoS One. 2018 Sep 12;13(9):e0203029. doi: 10.1371/journal.pone.0203029. eCollection 2018.
PMID: 30208070

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.