LA CHIROPRAXIE POUR LES ACTIFS : PRÉVENIR ET SOIGNER LES TMS

Les troubles musculo-squelettiques (TMS)

Les TMS regroupent l’ensemble des pathologies des tissus mous (muscles, tendons, ligaments et nerfs) liées à l’activité professionnelle ainsi que leurs conséquences. 

Ces lésions se manifestent au niveau des articulations des membres supérieurs, inférieurs ou de la colonne vertébrale. Douloureuses, elles peuvent également entraîner une perte de force ou de mobilité. 

Les TMS sont les maladies professionnelles les plus répandues. S’ils ne sont pas pris en charge, ils peuvent entraîner des incapacités chroniques.

Comment reconnaître les TMS ?

Fatigue musculaire, picotements, engourdissements ou douleurs localisées, les symptômes des TMS peuvent être très variés. 
Lorsqu’ils apparaissent, ils ne sont ressentis que pendant l’activité exercée et disparaissent au repos. Ils ne réduisent pas la capacité de travail. Puis si les troubles s’installent, les symptômes peuvent persister après le travail et être à l’origine d’une réduction des capacités de travail.

Qu’attendre de la chiropraxie quand on souffre de TMS ?

Le chiropracteur agit à deux niveaux : le soin et la prévention. 

Les soins prodigués par le chiropracteur visent à restaurer la mobilité articulaire et à réduire la douleur. Dans une approche globale de la santé, le chiropracteur accompagne les soins qu’il dispense de conseils de nature à en accroître les bienfaits. 

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.