Arthrose : la reconnaître dès 45 ans

L’arthrose - ou ostéoarthrite - est une maladie articulaire conduisant à la destruction du cartilage. Elle génère douleur et rigidité au niveau des articulations. L’arthrose est la forme la plus répandue d’arthrite. Elle toucherait près de 10 millions de Français.

arthrose du genou -AFC

Les symptômes de l’arthrose

Les principaux symptômes de l’ostéoarthrite sont la douleur et la rigidité ressenties au niveau d’une articulation, dont le mouvement devient difficile. Certaines personnes affectées peuvent également présenter un gonflement ou encore ressentir un grincement ou un craquement lorsqu’elles bougent l’articulation lésée. La sévérité des symptômes varie beaucoup d’un malade à l’autre. Pour certains, les symptômes vont et viennent. Pour d’autres, ils sont permanents et se révèlent handicapants au quotidien.

Presque toutes les articulations peuvent être touchées par l’arthrose, qui est néanmoins plus fréquente au niveau des genoux, des hanches et des mains.

Les causes de l'arthrose

Les principaux symptômes de l’ostéoarthrite sont la douleur et la rigidité ressenties au niveau d’une articulation, dont le mouvement devient difficile. Certaines personnes affectées peuvent également présenter un gonflement ou encore ressentir un grincement ou un craquement lorsqu’elles bougent l’articulation lésée. La sévérité des symptômes varie beaucoup d’un malade à l’autre. Pour certains, les symptômes vont et viennent. Pour d’autres, ils sont permanents et se révèlent handicapants au quotidien.

Presque toutes les articulations peuvent être touchées par l’arthrose, qui est néanmoins plus fréquente au niveau des genoux, des hanches et des mains.

Le diagnostic de l'arthrose

En cas d’entorse, le chiropracteur intervient en termes de traitement et de prévention.  

Le traitement chiropratique permet de diminuer la douleur et de restaurer la mobilité de l’articulation dont le ligament a été lésé. Dans ce cadre, le chiropracteur pratique des manipulations des articulations et la mobilisation des tissus mous. Il propose des exercices de rééducation. 

En termes de prévention, le chiropracteur dispense des conseils posturaux et d’hygiène de vie.  

En cas de foulures à répétition, le chiropracteur recherchera l’existence de dysfonctionnements musculo-squelettique susceptibles de générer un problème d’équilibre ou d’appui, à l’origine des foulures. 

Chiropraxie et arthrose

L’arthrose limite la mobilité de l’articulation, les tissus avoisinants (ligaments, tendons, muscles) sur-sollicités en compensation, se contractent, intensifiant les douleurs. La mobilisation, par le chiropracteur, des articulations affectées, peut améliorer la mobilité et limiter la douleur.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.