Fêtes de fin d’année : nos bonnes idées post-excès !

Noël, jour de l’an… c’est reparti pour une série de repas souvent riches et arrosés ! Pour compenser une trop forte consommation de champagne et autres bonnes bouteilles, il est important de veiller à prendre les dispositions qui permettront de contrecarrer les excès. L’alcool est une toxine pour l’organisme. Votre foie est un organe robuste pour autant, c’est d’eau dont il a principalement besoin pour faire son job et éliminer les toxines. Quand l’alcool entre dans le corps, il agit comme un diurétique, qui déshydrate tout le corps et force le foie à puiser l’eau ailleurs. L’alcool est également une neurotoxine qui affecte les cellules du cerveau. Alors pour éviter la gueule de bois… buvez… de l’eau ! Plus encore durant les fêtes, il est essentiel de boire de l’eau tout au long de la journée pour aider votre corps à éliminer les toxines et vous sentir plus en forme.

Mais la gueule de bois peut également être liée à une carence en vitamine B. Une telle carence peut induire une sensation de fatigue voire d’épuisement. Dans le doute, et ça ne peut pas vous faire de mal, augmentez votre consommation de légumes verts, en particulier les choux de Bruxelles, qui contribueront à vous rééquilibrer.

Une autre bonne façon d’éliminer les toxines et de produire des endorphines, cet opioïde naturellement produit par le corps, est de faire de l’exercice ! Prenez une bonne vingtaine de minutes pour faire une marche rapide, au grand air. Vous y gagnerez en énergie, cela améliorera votre humeur et boostera votre système immunitaire. Vous serez donc moins fragile face aux gros rhumes de l’hiver. C’est la façon la plus naturelle de vous protéger !

Enfin, le facteur le plus important, pour vous assurer que votre corps soit en bonne santé, au maximum de ses capacités, c’est bien sûr de consulter régulièrement votre chiropracteur. Le suivi chiropratique rééquilibre votre système nerveux et ce faisant, aide votre corps à faire face à toutes les menaces hivernales.

En conclusion, pour faire face aux lendemains de fête difficiles… faîtes un effort ! Limitez un peu votre consommation d’alcool, hydratez-vous copieusement, mangez du vert, bougez-vous et consultez l’AFC !