LES CHIROPRACTEURS VOUS OUVRENT LEURS PORTES

Le 16 octobre 2017, journée mondiale de la colonne vertébrale, les chiropracteurs vous ouvrent leurs cabinets, et ce jusqu’au 20 octobre !

Exerçant une science visant au maintien de la santé grâce à l’analyse et au traitement des troubles neuro-musculo-squelletiques (TMS), les chiropracteurs ont à cœur d’atténuer et de vaincre les douleurs liées aux troubles locomoteurs.

La douleur serait à l’origine de près des 2/3 des consultations médicales[1]. Qu’elle soit d’origine musculaire ou articulaire, chronique, aigüe, physique ou psychologique, la douleur peut devenir un véritable fléau au quotidien.

Dans la prise en charge des douleurs liées aux troubles locomoteurs, votre chiropracteur est un praticien privilégié. Médecine manuelle de référence pour les soins du dos et des articulations, la chiropraxie a pour objet la détection, le traitement et la prévention des dysfonctionnements du squelette et de ses conséquences, notamment au niveau de la colonne vertébrale et des membres. La chiropraxie est ainsi préconisée dans le traitement et la prévention de nombreux troubles fonctionnels ou pathologiques de l’appareil locomoteur. Ces troubles se traduisent notamment par des contractures, des douleurs ou une limitation des mouvements. La chiropraxie apporte alors une réponse naturelle, non médicamenteuse, aux douleurs liées aux dysfonctions vertébrales.

À titre d’exemple, la chiropraxie peut remédier aux affections les plus répandues du rachis telles que les cervicalgies, les sciatiques ou les lumbagos, mais également aux affections des articulations (tendinites, syndrome du canal carpien…).

Pour identifier les dysfonctions vertébrales susceptibles d’être à l’origine des douleurs et proposer une prise une charge chiropratique adaptée, le chiropracteur procède à l’interrogatoire du patient puis a un examen physique. Il peut, si besoin, solliciter des examens complémentaires (radiologiques, par exemple). Le traitement chiropratique contribue à soulager les douleurs et à corriger les dysfonctionnements mécaniques.

Au-delà des manipulations vertébrales, qui sont le pilier de la chiropraxie, les soins chiropratiques englobent une large variété de techniques incluant les mobilisations des articulations, les conseils posturaux (comment s’asseoir, marcher… pour limiter les tensions) et d’hygiène de vie, les exercices thérapeutiques, entre autres. Les conseils prodigués et exercices recommandés par le chiropracteur favoriseront en outre une meilleure gestion de la douleur par le patient, quel que soit son âge ou sa condition.

Sur rendez-vous, vous pourrez, du 16 au 20 octobre 2017, recevoir un bilan vertébral ainsi que des conseils vous permettant d’adopter une bonne posture.

Lors de ces séances, l’Association Française de Chiropraxie mettra également à votre disposition des fiches d’exercices de réhabilitation adaptés à la nature du problème détecté.

Pour plus d’infos :